Expositions

1ère exposition « Je me souviens de Ceux de 14″ à Courbevoie à partir du 17 octobre


L’association « Je me souviens de Ceux de 14″ a créé une exposition qui invite le visiteur sur les traces des soldats de la Grande Guerre et de Maurice Genevoix. Cette exposition, qui sera présentée à Courbevoie (Hauts-de-Seine) à partir du 17 octobre, sera ensuite disponible pour toutes les collectivités qui le souhaiteraient à partir de mi-novembre. Pour plus de renseignements, vous pouvez vous adresser à contact@ceuxde14.fr.

Informations pratiques : l’exposition se tient dans le hall de l’ancienne mairie, accolée à l’Hôtel-de-Ville situé place de l’Hôtel-de-Ville à Courbevoie (Hauts-de-Seine). Elle sera ouverte du lundi 17 octobre au vendredi 11 novembre, du lundi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h, et le samedi de à 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h.

Exposition Genevoix / Jünger au Mémorial de Verdun

Ecrire l’incommunicable : Maurice Genevoix et Ernst Jünger, deux combattants témoignent de part et d’autre du front du 18 février au 23 septembre 2011.

« On ne voit, en parallèle à Ceux de 14, et pouvant lui être comparé, que le livre d’Ernst Jünger, Orages d’acier. Si Français que soit l’un, si Allemand que soit l’autre, ils se rencontrent dans ce no man’s land où deux hommes d’une égale culture, d’une semblable élévation d’âme, peuvent fraterniser sans trahir leurs origines et leur devoir ». Michel Déon, discours en hommage à Maurice Genevoix à l’Académie française, 1980.

1914-1918 : Les Femmes dans la Grande Guerre

Exposition du 11 novembre 2010 au 31 mars 2011 au Musée Bossuet de Meaux (77)

Ouverture du mercredi au samedi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h, le dimanche de 14 h à 17 h – Entrée libre

Pour en savoir plus : http://www.museedelagrandeguerre.eu

ORAGES DE PAPIER – La Grande Guerre des médias

Exposition du 27 octobre 2010 au 16 janvier 2011 à l’Hôtel national des Invalides – 75007 Paris

Ouverture de 10 heures à 17heures – Visites guidées sur inscription

Entre 1914 et 1918, la guerre se lit, s’écrit, se dessine, se voit comme jamais auparavant. Ce déferlement médiatique a constitué un véritable « orage de papier » qui répond à « l’orage d’acier » des armes réelles. Batailles, victoires, défaites et vie au front y sont rapportées pour soutenir le moral des siens et affaiblir l’ennemi. Véritables armes de guerre, les tracts, journaux, affiches, photographies et autres documents sont très vite collectés. Rassemblés en « collections de guerre », ils témoignent de la grande variété des moyens mis en œuvre pour l’emporter sur et hors du champ de bataille et nous font voir la guerre telle que la percevaient les contemporains.

Exposition consacrée au déluge médiatique suscité par la Grande Guerre, miroir d’une époque où médias, propagande et désir de victoire se confondent, « Orages de papier / In Papiergewittern » présente les collections de guerre de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg, de la Württembergische Landesbibliothek de Stuttgart, de la Bibliothèque nationale de France et de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, quatre établissements représentatifs du phénomène de collecte dans ses variantes française et allemande.

Pour en savoir plus : www.bdic.fr